Rechercher

La durée de vie du métier cordiste, racontée par Quentin BOEKING

Dernière mise à jour : 20 janv.

Savez-vous quelle est la durée de vie du métier cordiste ?


Entre 5 et 10 ans !


Pourquoi ?


- Avec l’arrivée de douleurs musculosquelettiques dues à la position de travail sur corde ; 35% des blessures touchent les lombaires

- 34% des blessures sont des douleurs ligamentaires

- Le manque de maintien du harnais et l’impossibilité de reposer les jambes provoquent de nombreux points de compression qui augmentent les risques cardiovasculaires


Aujourd’hui, la seule réponse à l’ensemble de ces problèmes est une sellette.

Mais cette sellette commence à montrer qu’elle peut être à l’origine de douleurs lombaires par son manque de soutien dorsal.


Il me fallait trouver une solution pour poursuivre mon métier !


Au bout de 5 ans de développement, aujourd’hui à 54 ans j’ai pu retrouver le terrain grâce au Speeder Up !


L’innovation produit Speeder-Up est un équipement ergonomique qui répond à ces problématiques.


Pour répondre au douleurs lombaires :

- On assure un maintien dorsal qui permet de garder le corps dans le sens de la verticalité


Pour répondre aux douleurs ligamentaires :

- Le système intègre une barre de poussée qui libère les mains et répartit l’effort à 80% sur les jambes lors de la progression sur corde


Et pour répondre aux points de compression :

- Nous avons développé une selle ergonomique qui ne bloque pas la circulation du sang au niveau des cuisses

- Et un appui pieds qui permet de reposer les jambes et d’alterner la position debout ou assise tout au long de la journée


Clairement, ce système est révolutionnaire !!!!


Je le teste au quotidien depuis 2 ans avec mon prototype V0 sur des chantiers de différents types de travaux en hauteur.


C’est pourquoi j’atteste son efficacité et j’ai l’assurance qu’il apporte une vraie valeur ajoutée aux métiers de la hauteur.


1 vue0 commentaire